ban6.jpg
 Dimanche 19 juillet 2020
LA BIEVRE DE L’HAŸ-LES-ROSES A PARIS AUSTERLITZ

Nous ne verrons pas la rivière de la Bièvre au cours de notre randonnée urbaine, cependant elle se rappellera toujours à nous en cheminant dans son ancienne vallée à partir de l'Haÿ les Roses. Cet itinéraire très urbanisé, en pleine évolution où les zones pavillonnaires et immeubles côtoient des monuments historiques, est ponctué de quelques parcs jusqu’au pont d’Austerlitz à Paris.

Un peu d'histoire.

La Bièvre est une rivière dont le nom veut dire castor en latin (biber). Son lit s’est déplacé au cours de l’histoire et l’urbanisation des villes qu’elle traverse a entrainé de grands aménagements pour se prémunir de ses crues et des désordres dus aux activités polluantes de ses riverains (meuniers, blanchisseurs, teinturiers, mégissiers ou tanneurs). Le dernier tronçon parisien de la Bièvre a été recouvert en 1935 au niveau du parc Kellermann. Tous ces travaux ont profondément modifié son parcours et alors qu’elle se jetait dans la Seine pont d’Austerlitz, maintenant elle rejoint le grand collecteur d’égout principal de Paris. Pour retrouver son histoire regardez sur Youtube deux très intéressants documentaires sur la Bièvre perdue.

Après la traversée des communes de l’Hay les Roses et de Cachan nous arriverons à la limite de celle d'Arcueil et découvrirons les aqueducs qui surplombent la vallée de la Bièvre. Ils ont été construits pour la traverser et acheminer jusqu'à Paris l'eau de 3 rivières du Sud du Bassin Parisien: la Vanne, le Lunain et le Loing. Un premier aqueduc, gallo-romain, a été construit au IIe siècle. On n'en voit plus que les vestiges de deux piles. Les deux autres aqueducs, plus récents, fonctionnent toujours : l'aqueduc Médicis (1613-1623) et, construit au-dessus de lui, l'aqueduc de la Vanne (achevé en 1874). Ce dernier fait près d'1km de long et a une hauteur maximale de 38 mètres au-dessus de la vallée.

La bièvre recouverte à L'Haÿ-les-roses
la Bièvre à l'Haÿ les Roses
La limite entre Cachan et ArcueilL'acqueduc - La limite entre Cachan et Arcueil

Toujours à Arcueil nous passerons ensuite devant l’ancienne « maison des gardes » qui date du XVIème siècle, seul bâtiment qui a résisté à la démolition au XVIIIème siècle du Château du domaine qui appartenait à la famille des Guise. Elle est maintenant la maison de la culture d’Arcueil. En continuant nous remarquerons l’ancienne mairie d’Arcueil, actuellement maison de la culture, inaugurée en 1886 par son maire Emile Raspail (fils de Francois Vincent RASPAIL Chimiste et homme politique français).

Puis se découvrira à nous l’église Saint Denys bâtie à la fin du XIIe siècle et au début du XIIIe siècle, elle est caractéristique du premier art gothique en Île-de-France. Elle aurait dit-on inspirée les constructeurs de Notre Dame de Paris. Elle a depuis subi de nombreuses transformations. La dernière restauration date de 2012/2013, elle a permis de mettre au jour des fondations du XIIIe-XIVe siècles et des sépultures antérieures du haut Moyen Âge.

Pour rejoindre Paris nous traverserons Gentilly via le parc des sports, le Parc Picasso et contempleront l’église Saint Saturnin, construite au XIII ème siècle.

Nous arriverons enfin à Paris en traversant le boulevard périphérique et accéderons au parc Kellermann, espace vert de 5,6 hectares. Avant l'urbanisation du quartier, le terrain occupé par ce parc correspondait au lit de la Bièvre, qui pénètre Paris par la poterne des Peupliers juste après s'être divisée en deux bras.

Photo de la Bièvre en 1917 d'Eugène Atget - Bibliothèque historique de la Ville de Paris
La Mosquée de Parisla Mosquée de Paris

A partir de ce point nous rejoindrons le quartier du jardin des plantes en passant notamment devant l’église Saint-Médard édifiée au XVe au XVIIIe siècle rue Mouffetard et aussi la Mosquée de Paris. Cette dernière a été construite entre 1922 et 1926 à deux pas du Museum d’Histoire Naturelle de Paris. De style hispano-mauresque, elle est dominée par son minaret de 33 mètres de hauteur. Inspiré de l’Alhambra de Grenade, le patio est entouré d’arcades sculptées. La salle des prières est une étape obligatoire de la visite pour sa décoration et ses magnifiques tapis. La Mosquée de Paris est aussi un lieu de détente avec son hammam, son restaurant, son salon de thé et sa boutique aux allures de souk.

Enfin notre randonnée s’achèvera après la traversée du jardin des plantes, à la fois parc, musée, ménagerie…pour atteindre le pont d’Austerlitz achevé en 1885, passage important pour Paris entre la rive gauche et la rive droite de la Seine.

12 km    dénivelés : + 40 m / - 40 m
Animatrice : Michèle

Transport par RATP :
Rendez-vous habituel, au parking de la sous-préfecture de l'Hay- les-Roses, pour un départ à 13h30 le retour se fera en transport en commun.

Inscription :
(Nombre de participants limité à 25)
Merci de contacter notre association (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Le bassin de la BièvreLe bassin de la Bièvre

Déconfinement :
Tous les participants devront respecter les règles éditées par la FFRandonnée.

Cliquez sur les mots "en vert" pour plus d'informations et sur les photos pour les "zoomer".
Vous pouvez ouvrir un compte et/ou vous connecter pour vous inscrire à cette sortie.