ARBTurquieA1000X203.jpg
 Dimanche 21 mars 2021
Balade urbaine du Parc Georges Brassens au Trocadéro

Le Parc Georges Brassens ouvert en 1984 rend hommage au célèbre chanteur et poète qui habita non loin de là, dans le 14ème arrondissement, 9 impasse Florimont. C’est un lieu de balade agréable et apaisant avec sa rivière, son petit pont, et son belvédère. Il abrite aussi de beaux arbres, quelques espèces rares d'oiseaux, de belles statues, une vigne (pinot noir) et une ruche, dont le miel est vendu sur place un samedi par mois. C’est aussi un lieu de culture, au sein même du parc se niche le Montort Théâtre et aussi un marché du livre d’occasion.

Nous traverserons ensuite le 15ème arrondissement avant d’atteindre le Parc André-Citroën.
Ce nouveau parc parisien fait partie d'un ensemble architectural ultramoderne, qui a surgi de terre dans les années 1990 à l'emplacement de l'ancienne usine parisienne Citroën. Il offre une belle perspective sur la Seine et est le seul espace vert parisien directement ouvert sur le fleuve.
Au 18è siècle, ce quartier était un petit port de pêche du nom de Javel puis il s’est transformé pour devenir un lieu industriel à la suite de l’installation d’une manufacture dédiée la production d’une eau désinfectante : l’eau de Javel.

En 1915 l’ingénieur André Citroën y installe une usine de munitions et fit fortune. Après la 1ère guerre mondiale les installations se transforment pour la construction automobile. C’est aussi un succès : en 1919, 30 voitures sont produites par jour, en 1924 la production s’élève déjà à 250…En 1928, l’usine emploie près de 30 000 ouvriers dont 6 000 femmes. C’était une ville dans la ville. De ces usines sont notamment sorties les tractions, les DS et les 2 chevaux. La production d’automobiles perdure jusqu’en 1975 puis déménage à Aulnay sous Bois. Le siège de Citroën, quant à lui quittera le quartier en 1982 pour Neuilly sur Seine. Au total, plus de 3,22 millions de véhicules ont été fabriquées dans l’usine de Javel.

Vue sur les jardins du TrocadéroVue sur les jardins du Trocadéro

Nous continuerons en longeant la Seine pour atteindre l'Ile aux cygnes.

Cette île artificielle, étroite d’une dizaine de mètres et longue de près d’un kilomètre, se situe entre les ponts de Grenelle et de Bir-Hakeim. Créé en 1825, c’est un lieu de promenade insolite et agréable, célèbre pour sa réplique de 16 mètres de haut de la Statue de la Liberté, située sur la pointe sud.

Nous chemineront ensuite vers le quartier du Trocadéro.

Les jardins du Trocadéro offrent une vue imprenable sur la tour Eiffel dominant la capitale. Le centre du jardin est marqué par la célèbre fontaine de Varsovie pourvue de ses 20 canons à eau offrant un spectacle aquatique remarquable l’été. Quelques sculptures couronnent le tout : chevaux dorées, tête de taureau, "L'Homme" de Traverse et la "La Femme" de Bacqué.

La dalle surplombant ces jardins est communément appelée Parvis du Trocadéro cependant son nom officiel depuis 1985 est « Parvis des droits de l’homme » pour rappeler que c'est au Palais de Chaillot, sous le parvis, que fut adoptée, le 10 décembre 1948, la Déclaration universelle des droits de l'homme, dont un des rédacteurs principaux était M. René Cassin.

L'autre extrémité du parvis est dédié à la commémoration des personnes victimes de la pauvreté. C’est ici qu’est célébrée chaque année le 17 octobre la Journée mondiale du refus de la misère, et reconnue officiellement par l'Assemblée générale des Nations unies sous l'appellation de Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté.

Nous terminerons cette promenade sur le parvis.

13 km    dénivelés : + 125 m / - 150 m
Animatrice : Nadine

Inscription :
(Nombre de participants limité à 6) 
Merci de contacter notre association (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).

Transport :  Aller et retour en transport en commun

Rendez-vous :  Devant la gare RER de Bourg la Reine à 8h30

Particularité : Prévoir un pique-nique

L'usine CitroënL'usine Citroën

Crise sanitaire : 
Dans le strict respect des gestes barrières et d’une distanciation minimale de 2 mètres entre les pratiquants
Document à avoir sur soi : Licence FFRP

Cliquez sur les mots "en vert" pour plus d'informations et sur les photos pour les "zoomer".
Vous pouvez ouvrir un compte et/ou vous connecter pour disposer des parcours prévus
de cette sortie.