aber.jpg
 Dimanche 03 mai 2020
Les Rochers d'Angennes à Poigny-la-Forêt....une immersion sylvestre (ANNULÉE)

Quel plaisir de se promener dans les rochers d’Angennes, de longer les étangs et de s’enfoncer par les carrefours qui retentissent encore des chasses royales en forêt de Rambouillet.
Lové au creux d'une grande clairière au sein du massif forestier de Rambouillet, Poigny-la-Forêt est resté un petit village bucolique.

Il doit sa beauté et sa renommée à la forêt environnante, à la Guesle, charmante rivière qui le sillonne, aux étangs et aux rochers qui en font un lieu pittoresque et sauvage. Sur les 2 360 hectares de son territoire, 88 % sont occupés par la forêt. La Guesle prend sa source au cœur du massif forestier de Rambouillet, traverse le marais de la cerisaie et le village de Poigny, pour se jeter 18 km plus loin dans la Drouette, à  Epernon. Ses eaux rouges et acides sont dues à l’humus forestier et accueillent de nombreuses espèces de poissons. La présence de brochets témoigne de la qualité de ses eaux.

la forêt
rochers d'angennesLes Rochers d'Angennes

Les rochers d’Angennes, chaos rocheux sous forme de tables et de blocs de grès,  sont un «incontournable » du massif forestier de Rambouillet. Ici se mêlent le minéral et le végétal, loin des trépidations urbaines. Par leurs formes lisses, leur amoncellement, les reliefs qu’ils imposent, les sols sableux oubliés par la mer qui les environnent, leur mélange aux arbres qui les accompagnent, ils contribuent à l’aspect pittoresque de la forêt de Rambouillet. Une partie de ces rochers a été exploitée en carrière pour faire les pavés et trottoirs parisiens au début du XIXe siècle.

La forêt de Rambouillet, comme l’ensemble des forêts françaises, est le résultat des grandes évolutions climatiques sur des sols variés aux reliefs divers ayant subi une forte action de l’homme au cours du temps.

petit etang neufPetit Étang Neuf

De nombreuses seigneuries et petits fiefs apparaissent au XIe siècle, ainsi que des bois bourgeois et de nouveaux monastères, (abbaye des Moulineaux...), qui font empierrer des chemins et créent des étangs ( Petit étang neuf, étang de Guipéreux, d'Angennes...) qu'ils exploitent pour la force motrice et la production piscicole. Au XVIIIe siècle, le comte de Toulouse agrandit le domaine, qui prend le nom de Rambouillet. Un règlement provisoire des coupes est mis en place. Pour « le plaisir et la commodité de la chasse », il fait ouvrir de très nombreuses routes intérieures et extérieures à la forêt.

On lui doit aussi les carrefours en étoiles de la partie ouest du massif forestier (Carrefour de la Croix Jouanne, des Tailles d'Epernon, du Roi de Rome...) En 1869, le dernier loup est tué suite à une battue en forêt de Rambouillet, par le garde-champêtre de Poigny-la-Forêt.

En ce début mai, nous aurons peut-être la chance de cueillir un brin de muguet.......

15 km    dénivelés : + 190 m / - 190 m
Animateur : Francis

20 km    dénivelés : + 230 m / - 230 m
Animatrice : Sylvie

Transport par car :
Rendez-vous habituel, au parking de la sous-préfecture de l'Hay- les-Roses, pour un départ à 8h30.

muguet

Cliquez sur les mots "en vert" pour plus d'informations et sur les photos pour les "zoomer".
Vous pouvez ouvrir un compte et/ou vous connecter pour disposer des parcours prévus
de cette sortie.