santorin1.jpg
 Dimanche 26 avril 2020
Du Belvédère de Rolleboise à La Vallée de la Taupe .... (ANNULÉE)
Promenade bucolique entre méandre de la Seine, forêt et campagne

 point de vue rolleboise

« Vues à couper le souffle » sont indéniablement les mots qui caractérisent le mieux cette balade en bord de Seine à Rolleboise : magnifiques points de vue surplombant la Seine et s’ouvrant sur le Vexin Français. Depuis les hauteurs du village, nous apercevrons la Réserve Naturelle Régionale de Flicourt et les falaises abruptes de la Réserve Nationale des Coteaux de Seine, qui se perdent au fond des paysages.

Du XVIIème jusqu'en 1830, Rolleboise connait une intense activité portuaire pour relier Poissy avec la vedette, La Galiote, transportant voyageurs, marchandises, animaux et les nourrices Normandes qui "soignaient" les enfants de Paris. 9h aller, 5h retour !..
Maximilien Luce
,(1858-1941) célèbre peintre néo-impressionniste fut subjugué par les points de vue de Rolleboise. De fait, il élit domicile au pied de l’église Saint-Nicolas. Avant lui, c’est Jean Baptiste Corot qui en immortalisa l’église sur l’une de ses toiles. Mais bien avant ces deux artistes, la commune était un enjeu stratégique sur la Seine. Par le passé, au côté de l’église, s’élevait une motte féodale. Elle fut l’une des bases avancées des anglais, rançonnant les commerçants et pillant les régions voisines, pendant la guerre de cent ans.  En 1364, Bertrand du Guesclin assiégea et repoussa les soldats anglais.

baignade luce 2
Maximilien Luce : Baignade à Rolleboise
belvedere chatillonLe Belvédère de Châtillon

Le Belvédère de Châtillon qui domine la vallée de la Seine est un petit kiosque emblématique de l'époque Art nouveau, décoré de mosaïques, vestige rarissime de l’Exposition universelle de 1900 où il servait de guichet d’accueil. Il aurait été conçu par l’architecte Félix Boiret, tandis que ses mosaïques sont très certainement l’œuvre du mosaïste florentin Henri Bichi. La vue embrasse la Seine de Rolleboise au nord de Guernes.
Véritable poumon vert du Mantois, au Nord-Ouest des Yvelines, la forêt régionale de Rosny classée zone naturelle d'intérêt écologique, abrite une flore et une faune d'une richesse rare. C'est aussi un lieu chargé d'histoire qui recèle de nombreux trésors.

Au Moyen-Âge, la forêt appartenait aux Seigneurs de Mauvoisin. Au XVIe siècle, elle fut la propriété de Sully, ministre du roi Henri IV et Seigneur de Rosny. La légende raconte que le roi y chassa au lendemain de la bataille d'Ivry et retrouva son ministre, blessé, à proximité du château des Beurons. La fille de Sully décida de commémorer cet épisode en faisant planter le Chêne Mademoiselle, qui règne toujours sur la forêt aujourd'hui. Sa circonférence atteint désormais près de 4,20 mètres.
A partir d’Apremont et son Manoir, château des XVe et XVIe siècles où vécut la duchesse de Berry (1798-1870), nous rejoindrons la Vallée de la Taupe. La Taupe est un petit ruisseau, qui va se jeter directement dans la Seine au niveau de Rosny Sur Seine. Une mention particulière pour cette vallée, rurale et bucolique, comme on aime. Après une alternance de campagne et de jolis villages, nous rejoindrons Boissy-Mauvoisin pour notre retour.

16 km    dénivelés : + 280 m / - 220m
Animateur : Jean

19 km    dénivelés : + 380 m / - 320 m
Animateur : Sylvie

Transport par car :
Rendez-vous habituel, au parking de la sous-préfecture de l'Hay- les-Roses, pour un départ à 8h30.

Manoir d'Apremont1Le Manoir d'Apremont

Cliquez sur les mots "en vert" pour plus d'informations et sur les photos pour les "zoomer".
Vous pouvez ouvrir un compte et/ou vous connecter pour disposer des parcours prévus
de cette sortie.