raquettes2018_377rM.jpg
 Assurance des membres de l'association


Tous les adhérents de l'ARB ont une licence fédérale de type "IRA" (Individuelle Responsabilité civile Accidents corporels).
Cette licence comporte une assurance qui couvre :

  • la responsabilité civile du titulaire de la licence. Elle garantit l'assuré(e) contre les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile qui peut lui incomber en raison des dommages subis par autrui et imputables à l'exercice des activités assurées. 
  • les accidents corporels qu'il subit. 

Alors que beaucoup d'entre nous cotisent déjà à une mutuelle ou une assurance personnelle, pourquoi une telle assurance pour se garantir en plus contre les accidents qu'on peut subir ou occasionner lors d'une randonnée?

  • parce que les assurances courantes en responsabilité civile des individuels assurent rarement les activités sportives en association, à fortiori la randonnée pédestre. Pour s'en assurer, il suffit demander à son assureur une attestation pour la pratique sportive associative.
  • mais aussi parce que l'association a besoin d'avoir tous ses adhérents assurés IRA pour bénéficier, en tant que telle, d'une assurance  en responsabilité civile : c'est le principe du contrat fédéral .

 Les activités assurées

 

Ce sont sont les activités physiques et sportives et de loisirs pleine nature. Ce sont notamment :

  • toutes les formes de marche (nordique, afghane, audax, ensemble de marches rapides, en raquettes à neige de toute durée, …)
  • le trekking et le géocaching,
  • la participation au Rando Challenge,
  • le ski nordique (mais pas le raid nordique ou ski de randonnée ni le ski alpin),
  • la pratique de libre initiative de la randonnée, donc même en dehors des programmations officielles de l'association dont sont membres les assurés (l'animation ou l'encadrement d'un groupe sur initiative personnelle étant exclu),
  • le cheminement nécessitant un moyen de transport non motorisé pour assurer la continuité de l'itinéraire sur une courte distance : barque, bateau à chaine,
  • la randonnée avec animaux de bât : ânes, mulets, lamas, dromadaires, pour port de charge y compris les enfants.

Qu'en est-il  des activités annexes ?

  • les activités de plein air qui peuvent accompagner naturellement les randonnée pédestre (camping, footing, boules, …), parcours acrobatique dans les arbres (dans des structures professionnelles) sont couvertes par l'assurance IRA
  • en revanche, la via ferrata ou via corda, les courses d'orientation, trails, … ne sont pas couverts par l'assurance type IRA
  • de même, la randonnée alpine et de montagne avec parcours sur glaciers, passages avec petites escalades ou nécessitant une technique et/ou du matériel spécifique à la haute montagne n'est pas couvertes par l'IRA.

Qu'en est-il des stages de formation ?


  • le contrat fédéral couvre la responsabilité des stagiaires, que ces derniers soient licenciés ou non (ainsi que des organisateurs et des intervenants d'ailleurs).
  • Ils sont assurés par le contrat fédéral durant le stage, trajet aller-retour inclus.
  • les garanties sont les mêmes que celles de la licence IRA

Qu'en est-il des  transports ?

  •  les trajets AR (Aller-Retour) du domicile au lieu de la réunion (de l'activité associative ou du stage) sont couverts, sans pouvoir se substituer à l'assurance automobile obligatoire.
  •  cette  garantie couvre les accidents corporels du titulaire.
  •  elle couvre la responsabilité civile en complément de l'assurance automobile et/ou les accidents corporels du titulaire de la licence, mais en aucun cas les dommages subis par le véhicule.
  •  il est évident que l'assurance IRA assure son titulaire et non son véhicule

Qu'en est-il des randonneurs à l'essai ?

 Les personnes qui veulent découvrir l'association peuvent y faire une randonnée d'essai.

  • Il est important de noter que ces  personnes accueillies  ne bénéficient d'aucune assurance en provenance de l'association. Elles doivent, pour cette randonnée d'essai, compter uniquement sur leurs assurances personnelles (responsabilité civile et accidents)  souscrites auprès de leur propre compagnie d'assurances.
  • En revanche, le principe du contrat fédéral n'est pas rompu et l'association conserve son assurance en responsabilité civile pour cet accueil.

Qu'en est-il des randonnées hors de France ?

N'oubliez pas de souscrire un contrat d'extension des garanties IRA et de remplir un bulletin d'adhésion "Randonneurs hors de France".
Votre assurance sera plus complète (pensez notamment au rapatriement en cas d'accident grave).

 Que faire en cas de sinistre ?

Directives à suivre.
Télécharger la brochure  Guide des Assurances 2019/2020