ARBMaintenon1000X203.jpg

Une randonnée doit être un moment de détente, d'évasion et de liberté.
Cependant distraction et ou inattention peuvent conduire à des désagréments voire à des  accidents. Une situation qui paraît anodine peut rapidement très mal évoluer...Il convient donc d'être vigilant et de s'astreindre à tenir compte des directives formulées par les animateurs.

Quelques  règles à respecter
dans les randonnées associatives

Lors des randonnées, le participant qui a besoin de se séparer momentanément  du groupe, doit signaler son départ soit en prévenant un participant (l’animateurCool  ou le serre-file ou toute autre personne du groupe) et déposer son sac sur le chemin de manière que celui-ci soit bien visible.
Si un ou plusieurs randonneurs  sont en tête de groupe et précèdent  l’animateur, ils doivent s’arrêter en arrivant à tout  carrefour et attendre les directives de l’animateur  Coolqui indique la voie à suivre.
En cas de marche  sur une voie de circulation routière, il convient de respecter le Code de la Route :
----->   Il faut marcher sur les trottoirs ou accotements lorsqu’ils existent.
----->   En cas d’absence d’accotements, on peut circuler sur la chaussée :  
                      soit à gauche, face au danger, mais en file indienne. 
                      soit à droite, en groupes  de 20m de long au plus, séparés  par une distance de 50 m s'il y a lieu et sans dépasser le milieu de la chaussée.
C’est à l’animateur Cool d’indiquer le choix le plus adapté  (en fonction du lieu et du moment) pour assurer la plus grande sécurité.

Pour traverser une voie de circulation routière :
→       Il faut utiliser les  passages pour piétons s’il en existe à moins de 50 m, en respectant les indications des feux tricolores s’il y en a.
→       Dans le cas contraire, il faut se regrouper en ligne et traverser ensemble, en « râteau »,  après avoir attendu le signal donné par l’animateur Cool.  
La sécurité est une priorité